Lettre de démission du Capitaine Paul Watson, Fondateur de Sea Shepherd
(Écrit avant que Paul Watson ne soit renvoyé du conseil d’administration de Sea Shepherd Global par quatre administrateurs sur six)
28 Juillet 2022
 

C’est avec un grand soulagement qu’en date du 27 juillet 2022, j’ai démissionné et coupé tout lien avec Sea Shepherd Conservation Society (antenne nationale aux USA)

Depuis 1977, date à laquelle j’ai fondé Sea Shepherd il y a presque un demi-siècle, j’ai dédié ma vie entière à une protection agressive et déterminée de la vie marine et de notre océan.

Depuis quelques années maintenant, j’ai été progressivement marginalisé de l’organisation que j’ai créée aux États-Unis. J’ai été exclu du Conseil d’Administration, mon expertise a été ignorée, mes proches associés ont été renvoyés et les membres directeurs qui me soutenaient ont été radiés. J’ai été réduit au rôle de figure de proue, privé de la possibilité d’organiser des campagnes et de la liberté d’exprimer les opinions fortes qui sont les miennes depuis des décennies, des campagnes et des opinions qui ont façonné Sea Shepherd et continuent de le faire à l’extérieur des États-Unis.

Comme je l’ai exprimé dans le film documentaire « Watson », mon rôle est de faire des vagues, de provoquer et de pousser les gens à réfléchir au carnage de l’océan dont nous sommes collectivement responsables.

Le Conseil d’Administration (CA) actuel de Sea Shepherd USA cherche à détourner nos navires de toute confrontation avec les braconniers illégaux qui s’en prennent à des espèces en danger et à orienter la flotte vers la recherche scientifique, moins controversée. La recherche scientifique a toujours occupé une place dans nos actions, mais elle n’a jamais été et ne doit jamais être notre priorité.

Nous remplissons un rôle qui est unique : une organisation sans peur qui s’oppose aux braconniers en haute mer, qui braque les projecteurs et qui empêche des actes illégaux qui resteraient autrement méconnus et impunis. Sea Shepherd a toujours été là où tout le monde craint d’aller, a toujours dénoncé ce qui devait être dénoncé et a toujours franchi les obstacles sans peur et avec succès. Cela ne doit pas changer.

Je ne peux pas, en toute bonne conscience, soutenir ni participer à la nouvelle direction que le CA de Sea Shepherd USA a décidé d’emprunter.

Mes objectifs et ma détermination n’ont pas changé et je refuse d’adopter une approche qui reviendrait à diminuer l’incroyable mouvement que nous avons créé au cours des 45 dernières années, un mouvement qui continue à grandir, à l’extérieur des États-Unis.

Je reste un Directeur de Sea Shepherd Global et je reste un fervent soutien des bateaux contrôlés par Sea Shepherd Global, leurs officiers et leurs équipages. Avec toutes les autres antennes nationales de Sea Shepherd, à l’exception des États-Unis, je continuerai à soutenir nos missions partout dans le monde sur la base de notre philosophie unique : un mélange d’agressivité non-violente et de coopération avec les gouvernements et certaines ONGs. 

Nous sommes Sea Shepherd. Nous sommes l’action directe, promue par l’imagination, la détermination et le courage.

Mon avenir est aux côtés des gens qui, aux quatre coins de la planète, ont fait et continuent de faire de Sea Shepherd, le mouvement de protection de l’océan le plus influent, le plus passionné et le plus efficace du monde.

Captain Paul Watson

Fondateur – Sea Shepherd Conservation Society Canada (1977)

Fondateur – Sea Shepherd Conservation Society USA (1981)